Psychologue formée à la thérapie familiale systémique dans le secteur de Pontarlier et Morteau (Doubs 25) - Valdahon, Métabief, Frasne, Gilley...

Marie Eschermann

Psychologue

Individus, couples et familles

Qu'est-ce que la thérapie brève ?

La thérapie brève permet de travailler de manière pragmatique et résolutive. 

 

Les thérapies brèves ont été développées dans les années 1950, dans un contexte après-guerre où il fallait aider un grand nombre de patients (soldats polytraumatisés notamment) avec le minimum de moyens.

 

Ce contexte est aussi celui de nouvelles découvertes scientifiques (thérapie de groupe, thérapie familiale systémique, théories de la communication...). 

 

Un groupe de chercheurs en particulier, basé à Palo Alto en Californie, entreprend de théoriser, conceptualiser une méthode de thérapie qui s’appellera le "thérapie brève". Milton Erickson, notamment à travers l'hypnose contribue à fonder les thérapies brèves. 

 

Principes fondamentaux des thérapies brèves : 


  1. Disponibilité et rapidité - l'idée est de vous permettre d'être reçu rapidement au moment ou cela fait problème pour vous. Cela suppose du thérapeute une réactivité dans la réponse apportée. 
  2. Théorie du changement - la thérapie brève s'appuie sur le théorie du changement et vise le changement, pas uniquement la compréhension. 
  3. Le temps de la thérapie - le temps investi dans la thérapie n'est pas un facteur déterminant pour provoquer le changement. La thérapie ne doit pas s'éterniser au delà d'un temps nécessaire. La thérapie brève vise le rétablissement du potentiel de croissance des individus et pas la dépendance au thérapeute. 
  4. Résolution vs Solution - la thérapie brève vise une résolution du problème, à savoir qu'il n'existe plus tel qu'il a été présenté par le patient. 

 

A titre personnel, je m'inscris dans le courant des thérapies brèves et je reste souple à la demande des patients, à leurs situations, à leurs rythmes. Ces éléments théoriques me permettent d'utiliser des outils spécifiques que ce soit en thérapie individuelle, thérapie de couple ou thérapie familiale

 

Je travaille dans l'ici et maintenant. Je m'implique personnellement dans votre thérapie dans une non-neutralité. Je crois au changement et à l'évolution des individus.


Votre histoire est importante mais elle ne conditionne ni votre présent, ni votre avenir. Nous irons ensemble à la recherche de ressources dans votre passé et dans le présent. Nous chercherons à répondre à la question "comment m'en sortir" plutôt qu'au "pourquoi en suis-je là". 

  • Thérapie brève ne veut pas dire résolution instantanée (habituellement il faut compter entre 3 et 15 séances sur une durée d'un mois à 2 ans) 
  • Le rythme des séances sera adapté à votre problématique